Musée Archéologique de Portoferraio

La forteresse voulue par Côme de Médicis pour défendre la ville, embrasse le port de Portoferraio avec Forte Falcone, Forte Stella e la Tour de la Linguella, qui doit son nom à l’isthme sur lequel elle a été érigée. Celle-ci occupe la partie la plus extrême du port, sur la Darse Médicéenne, chef-d’œuvre d’architecture militaire. La Tour, à la forme particulière, est dite du Martello ou de Passanante, du nom de l’anarchiste qui attenta à la vie du roi Hubert 1er et qui y fut emprisonné en 1886, lorsque le site servait de prison. Pendant le régime fasciste, la Tour fut le lieu de détention de Sandro Pertini, futur Président de la République. Mais l’histoire de cette zone remonte bien plus loin. À quelques mètres de la Tour, les mosaïques d’une villa romaine du 1er siècle avant J.-C. ont été découvertes lors de travaux de restauration et de reconstruction entrepris après la guerre. Le sol et les fondations de la villa sont toujours visibles à la base de la Tour du Martello, pour rappeler les lointaines origines de Portoferraio.

Au XVIe siècle, les salles qui accueillent aujourd’hui le Musée Archéologique servaient d’entrepôts pour le sel et les thons en provenance de la madrague.

À l’entrée de la zone de la Linguella, dans les salles sur la gauche, le Musée Archéologique Municipal, qui occupe deux salles sur deux niveaux, présente une riche sélection d’objets allant de la fin du VIIIe siècle avant J.-C. jusqu’au Ve siècle après J.-C. Les vitrines, accompagnées de descriptions précises et organisées par ordre chronologique, exposent des objets qui témoignent de l’activité d’extraction du minerai de fer et du transport maritime du vin, contenu dans des amphores de formes différentes, retrouvées au fond de la mer qui entoure l’Ile d’Elbe. La description détaillée des épaves et de leur cargaison nous offre un aperçu du commerce maritime des denrées alimentaires dans l’Antiquité. Parmi les pièces rares, signalons une amphore en fer retrouvée dans une épave près de Montecristo et les objets découverts dans la Villa Romaine des Grotte, à quelques kilomètres de Portoferraio.

Depuis l'Hôtel Acquamarina, le Musée Archéologique est accessible en quelques minutes à pied ou en voiture (environ 1,5 km). Parcourir Viale Einaudi en direction du port-centre historique, jusqu’à une bifurcation. Tourner à gauche, vers la partie médicéenne de Portoferraio. En continuant le long de la Darse Médicéenne, en direction de la Tour du Martello, l’on rencontre un portail derrière lequel on peut admirer le site archéologique de la Linguella. Sur la gauche il y a le Musée, ouvert d’avril jusqu’à fin octobre.

Français