L’Ile d’Elbe en synthèse

Avec ses 220 km2, l’Elbe est la troisième plus vaste île italienne et comporte 7 communes. Située à 10 km de la côte toscane (1 h de ferry au départ de Piombino) elle est considérée comme la perle de la Mer Tyrrhénienne, au cœur du Parc Marin de l’Archipel Toscan.

Vivant autrefois de pêche, d’agriculture et d’activités minières, depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, l’île a découvert sa vocation touristique, grâce à ses paysages variés et à sa végétation luxuriante.

Ses 149 km de côtes sont une suite de criques secrètes, de plages de sable fin, de hautes falaises et de douces collines verdoyantes. Dans cette alternance de plaines et de hauteurs, le relief de l’Elbe culmine avec le Mont Capanne, à plus de 1000 m d’altitude, d’où l’on peut profiter d’une vue imprenable sur l’Archipel Toscan. Les mille nuances de la mer, les couleurs de la garrigue et le paysage varié et mouvementé offrent des panoramas d’une rare beauté. Avec plus de 130 plages toutes différentes les unes des autres, les petits ports et les anciens bourgs perchés sur les collines, ici l’on respire un air qui allie histoire, nature et relax.

En plus du tourisme balnéaire, l’île offre aussi le charme de l’histoire avec les Résidences Napoléoniennes; le Château du Volterraio, qui se dresse sur la baie de Portoferraio; les remparts Médicéens, qui entourent la ville; le Musée Archéologique; les mines et leurs richesses géologiques hors pair. Tout cela avec une flore, une faune et des fonds marins qui attirent des passionnés et des spécialistes du monde entier.

Les plus sportifs trouvent ici des parcours VTT ou de randonnée très vallonnés, dans une nature sauvage et intacte, qui réserve des panoramas à couper le souffle. Les inconditionnels de la voile, de la plongée et du kayak peuvent partir à la découverte de lieux secrets, dans des criques sauvages, inaccessibles par voie terrestre. Pour une pause relaxante et bienfaisante, il n’y a rien de mieux que de recharger ses batteries aux Thermes, situées dans les environs de Portoferraio.

La cuisine typique, l’huile d’olive et le vin de l’Elbe font la part belle aux soirées passées dans les nombreux petits restaurants, nichés dans des ruelles ou sur des terrasses d’où l’on peut admirer des couchers de soleil inoubliables. L’Hôtel Acquamarina se trouve dans une position centrale, ce qui permet de visiter tous les sites de l’Elbe – musées, attractions et plages – en seulement quelques minutes en voiture.

Français